L’obscénité tranquille

par JEROME LEROY
Publié le 14 février 2020 à 12:59

Ils n’ont décidément rien compris ou, s’ils ont compris, c’est pire. Une proposition de loi du député du Nord Guy Bricout, UDI-AGIR, pourtant macrono-compatible, a été repoussée dans l’hémicycle le 30 janvier par le gouvernement, suivi par les groupes LREM et Modem dans leur quasi totalité.

Le député Bricout a eu beau faire appel à l’humanité de ses collègues, il n’a pas eu gain de cause. On estime à 4 500 le nombre de familles concernées par ce drame ultime, la mort d’un enfant. Un drame à proprement parler indicible. En effet, s’il existe bien un mot pour désigner l’enfant qui perd ses parents, il n’y en a pas pour la situation inverse, tant l’horreur est grande.

Mais dans quel monde vivent-ils donc

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Alain Bruneel À la recherche des masques

Le député communiste du Nord s’inquiète de la distribution des masques qui, selon le président de la République dans son allocution du 16 mars, devaient être livrés dès le lendemain dans les pharmacies des 25 départements les plus touchés et le mercredi pour le reste du territoire national. L’élu a le (...)

Minot, le mignon petit député

Vous ne savez pas quoi faire de vos jours de RTT ? S’il vous en reste après le hold-up de la ministre du Travail sur les 35 heures, un député (LR) de la 7ème circonscription de l’Oise, Maxime Minot, a eu une idée de génie. Sans bouillir, sans montée en température, l’enfiévré apôtre du (...)

Les dimanches du virus

J’ai vu que beaucoup de reportages tournaient autour des week-ends en temps de confinement et de l’angoisse ainsi que de la frustration qui pourraient apparaître à cette occasion.

Le virus partage pourtant ce point commun avec le capitalisme qu’il ne connaît que le temps de la production et de la (...)

Mohammed Lakel Le bonjour aux camarades du Nord !

Expulsé vers l’Algérie le 19 août dernier, l’ancien jardinier de Roubaix vit le confinement dans son village natal de 400 habitants, en Kabylie, en espérant son retour en France. À moins de trois semaines du Ramadan, et dans une Algérie où le Hirak est bien sûr suspendu, Mohammed Lakel vit la situation (...)

A la Une :

Coronavirus Appel au don du sang

En ces temps de crise sanitaire sans précédent, nos concitoyens malades ont toujours besoin de vos dons du sang. Malgré le confinement mis en place, les Français sont autorisés à se rendre dans l’Établissement français du sang (EFS) le plus proche de son domicile pour y donner son sang (sous réserve (...)

Coronavirus Soutenez les personnels de santé

Pour faire face à cette épidémie sans précédent, les personnels soignants, déjà éprouvés par des conditions de travail difficiles et des moyens insuffisants, sont en première ligne pour nous soigner et nous protéger. Ce sont aussi les premiers à être infectés par la maladie.

Afin de les remercier et leur (...)

Lire aussi :