L’obscénité tranquille

par JEROME LEROY
Publié le 14 février 2020 à 12:59

Ils n’ont décidément rien compris ou, s’ils ont compris, c’est pire. Une proposition de loi du député du Nord Guy Bricout, UDI-AGIR, pourtant macrono-compatible, a été repoussée dans l’hémicycle le 30 janvier par le gouvernement, suivi par les groupes LREM et Modem dans leur quasi totalité.

Le député Bricout a eu beau faire appel à l’humanité de ses collègues, il n’a pas eu gain de cause. On estime à 4 500 le nombre de familles concernées par ce drame ultime, la mort d’un enfant. Un drame à proprement parler indicible. En effet, s’il existe bien un mot pour désigner l’enfant qui perd ses parents, il n’y en a pas pour la situation inverse, tant l’horreur est grande.

Mais dans quel monde vivent-ils donc

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Pourtant, jusque-là, c’était plutôt drôle...

On n’a pas tellement envie de parler de ce qui est arrivé à Benjamin Griveaux. D’abord parce que ce n’est pas arrivé seulement à Benjamin Griveaux, c’est arrivé à nous tous, en tant que citoyens d’une démocratie. On peut, ce qui était notre cas, trouver que Griveaux incarnait le (...)

Michelle Gréaume Pour un référendum

Signataire de la pétition de l’Humanité réclamant un référendum sur la réforme des retraites, la sénatrice communiste du Nord estime que le projet du gouvernement « va faire plus de perdants que de gagnants ». Soulignant le côté anti-démocratique des 29 ordonnances, elle note que « le simulateur ne (...)

Université Gérard Ponchel est décédé

Gérard Ponchel est décédé le 11 février à l’âge de 81 ans. Militant et responsable du Pcf, il était notamment trésorier de la section PCF de l’université de Lille. La cérémonie religieuse aura lieu samedi 15 février à 10h à l’église Saint-Nicolas de Sainghin-en-Mélantois (59). Il sera ensuite inhumé au (...)

La vieillesse n’est pas (forcément) un naufrage

Robert Badinter, c’était l’idole de mes quinze ans, avec Gilles Perrault. Des hommes libres avec des combats courageux dans la France du giscardisme terminal qui commençait à se durcir singulièrement puisqu’il allait bien falloir plaire à ses obligés et compenser la baisse (...)

A la Une :

Lire aussi :