Pourtant, jusque-là, c’était plutôt drôle...

par JEROME LEROY
Publié le 21 février 2020 à 12:32

On n’a pas tellement envie de parler de ce qui est arrivé à Benjamin Griveaux. D’abord parce que ce n’est pas arrivé seulement à Benjamin Griveaux, c’est arrivé à nous tous, en tant que citoyens d’une démocratie. On peut, ce qui était notre cas, trouver que Griveaux incarnait le pire de la macronie, opportunisme, cynisme, mépris de classe, arrogance, et constater que cette histoire est un symptôme : celui de l’abaissement de la dé

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Les dimanches du virus

J’ai vu que beaucoup de reportages tournaient autour des week-ends en temps de confinement et de l’angoisse ainsi que de la frustration qui pourraient apparaître à cette occasion.

Le virus partage pourtant ce point commun avec le capitalisme qu’il ne connaît que le temps de la production et de la (...)

La production d’Airbus redécolle après une petite pause

C’est dit : bon nombre d’entreprises du CAC 40 ne parviendront pas à tenir leurs objectifs 2020 et pour certaines, elles vont mettre un sérieux coup de frein à leurs investissements. Saint-Gobain, Total, Vinci ou encore Airbus ont prévenu au début de la deuxième semaine de confinement. Chez (...)

Applaudir

Applaudir le personnel soignant tous les soirs. Sur un balcon. Je vais peut-être choquer mais voilà le comble de l’hypocrisie pleurnicharde et moralisatrice, celle qui a permis de remplacer la politique par des bons sentiments.

Ce qui était spontané chez les Italiens devient ici une opération (...)

Édouard Philippe sur France 2 Et pan sur la solidarité

Mardi au « 20 heures » de France 2, Anne- Sophie Lapix repose la question à Édouard Philippe : « Allez-vous empêcher les licenciements ? » Le Premier ministre a répondu à côté une première fois. Impossible de se dérober une seconde fois. Conscient de jeter un froid, il lâche néanmoins (...)

A la Une :

Coronavirus Appel au don du sang

En ces temps de crise sanitaire sans précédent, nos concitoyens malades ont toujours besoin de vos dons du sang. Malgré le confinement mis en place, les Français sont autorisés à se rendre dans l’Établissement français du sang (EFS) le plus proche de son domicile pour y donner son sang (sous réserve (...)

Coronavirus Soutenez les personnels de santé

Pour faire face à cette épidémie sans précédent, les personnels soignants, déjà éprouvés par des conditions de travail difficiles et des moyens insuffisants, sont en première ligne pour nous soigner et nous protéger. Ce sont aussi les premiers à être infectés par la maladie.

Afin de les remercier et leur (...)

Lire aussi :