A Troyes, c’est mieux !

par Philippe Allienne
Publié le 20 décembre 2018

En pleine tourmente sociale, politique et démocratique (pour tenter de résumer l’action des Gilets jaunes), une avocate et un tribunal rappellent l’injustice et la distance vis-à-vis des citoyens sur lesquelles se fondent la politique et le système Macron. L’avocate se nomme Hélène Melmi. Elle vient de plaider - et de gagner en première instance - la cause d’une victime d’un licenciement abusif devant le conseil des prud’hommes de Troyes, dans l’Aube. Cela a le mérite de rappeler la poli

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Lire aussi :