Comment stigmatiser pour mieux mépriser

Publié le 28 février 2020 à 15:29

Comme s’il n’avait pas assez de ses propres dossiers, voici que le ministre de l’Éducation s’empare de ceux de son collègue de l’Intérieur.

Il l’a dit, a persisté, a signé : à Maubeuge et à Roubaix, par exemple, la loi islamique a remplacé la loi républicaine. Et pour étayer ses propos, lorsqu’il est interrogé par la presse régionale, il déploie cet argument aussi précis que subtil : « Il m’arrive d’aller dans certaines villes où ça se voit (...) : Roubaix par exemple, Maubeuge. (...) Ce sont des endroits où certains ont pris le pouvoir dans la rue. »

Avec ce bel exercice de fayotage qui suit la déclaration du président Macron sur le « séparatisme islamiste » , Jean-Michel Blanquer ne propose rien, il stigmatise une catégorie de la population. Or, la stigmatisation des quartiers, des cité

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Municipales 2020 Le peuple de gauche n’a pas pu choisir

Avec une abstention record de 77,48 % - 62 % en 2014 -, personne ne peut dire que la situation politique s’éclaircit pour Roubaix. Quinze jours après le premier tour des élections municipales, et le confinement qui a suivi, de nouveaux soubresauts agitent le Landerneau. À défaut d’avoir voulu (...)

Mohammed Lakel Le bonjour aux camarades du Nord !

Expulsé vers l’Algérie le 19 août dernier, l’ancien jardinier de Roubaix vit le confinement dans son village natal de 400 habitants, en Kabylie, en espérant son retour en France. À moins de trois semaines du Ramadan, et dans une Algérie où le Hirak est bien sûr suspendu, Mohammed Lakel vit la situation (...)

Crise ou pas, les services publics trinquent

ll y a quelque chose, dans ce gouvernement, qui fait que l’on a toujours l’impression que cela patine. La chose est à présent acquise, depuis que la pandémie de Covid-19 fait des ravages, les services publics sont indispensables à la bonne marche du pays. Pourtant, le gouvernement, comme les (...)

Merci Madame !

Elle avait promis d’adoucir son langage ! C’était, il est vrai, un 1er avril, celui de 2019, lorsqu’elle est devenue porte-parole du gouvernement

Sibeth Ndiaye a certes beaucoup de tempérament. Suffisamment en tout cas pour irriter toutes les professions, tous les corps de métier. Quand il (...)

A la Une :

Coronavirus Appel au don du sang

En ces temps de crise sanitaire sans précédent, nos concitoyens malades ont toujours besoin de vos dons du sang. Malgré le confinement mis en place, les Français sont autorisés à se rendre dans l’Établissement français du sang (EFS) le plus proche de son domicile pour y donner son sang (sous réserve (...)

Coronavirus Soutenez les personnels de santé

Pour faire face à cette épidémie sans précédent, les personnels soignants, déjà éprouvés par des conditions de travail difficiles et des moyens insuffisants, sont en première ligne pour nous soigner et nous protéger. Ce sont aussi les premiers à être infectés par la maladie.

Afin de les remercier et leur (...)

Lire aussi :