L’Humain d’abord contre le mépris de l’humain

par Philippe Allienne
Publié le 3 janvier 2019 | Mise à jour le 10 janvier 2019

En cette période où nous nous souhaitons des vœux de bonheur, santé et prospérité, il est difficile de ne pas revenir sur cette drôle d’année que nous venons de vivre.

Si difficile à analyser tant elle apparaît hors norme et disparate, l’irruption en octobre du phénomène Gilets jaunes s’est transformée en une colère profonde pour donner lieu à des revendications très diverses.

Mais surtout, ce mouvement met encore plus en lumière le mépris dont font preuve un chef d’État et un gouvernement fermement décidés à aller au bout de leur politique libérale. Ce mépris a de nouveau surgi lors de l’allocution d’Emmanuel Macron à l’occasion de ses v

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Algérie : des lanternes contre la lumière

Que faut-il vraiment penser d’Abdelaziz Bouteflika ? Hier présenté comme un octogénaire handicapé et privé de parole depuis un AVC survenu en 2013, le voilà qui revient surprendre le peuple algérien en débarquant d’une clinique genevoise. Encore fantôme lundi matin, il redevient le président élu depuis (...)

Béthune-Beuvry Des moyens pour le centre hospitalier

Plus de 400 personnes se sont rassemblées devant le centre hospitalier de Béthune le 5 février à l’occasion de la journée de grève interprofessionnelle. Cet hôpital de proximité n’en finit pas de subir des logiques comptables mises en œuvre par l’Agence régionale de santé.

Après avoir subi en 2018 la (...)

A la Une :

Lire aussi :