Méthode pour se moquer des enfants et des enseignants

Publié le 19 juin 2020 à 13:56

Cela pourrait faire l’objet d’un jeu qui s’appellerait « Prenez-moi pour un con ». Un jeu dont les règles changent au gré du temps ou de l’humeur de l’organisateur. Mais ici, les joueurs sont les enfants, les enseignants et, accessoirement, les parents.

Ce jeu, c’est celui de la rentrée des classes, celle du 22 juin. Celles et ceux qui avaient tout compris n’ont plus qu’à se replonger dans la méthode, la nouvelle, que vient de réécrire le ministre de l’Éducation nationale. Tâchons de suivre : la rentrée est obligatoire pour tout le monde, sauf pour les lycéens. Si vous avez appris à vos enfants à évoluer dans une surface de 4 m2, vous pouvez leur dire que c’était une blagounette. En revanche, ils ne doivent pas s’appro

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Belle prise à Boulogne

La toute fraîche Brigitte Bourguignon, socialiste devenue marcheuse en 2017, va quitter Boulogne-sur-Mer pour profiter de son tout neuf portefeuille de ministre déléguée en charge de l’Autonomie. La députée de la sixième circonscription du Pas-de-Calais a eu l’immense privilège de présider la (...)

Aurore Mary À Onnaing, les accueils de loisirs s’organisent

Dans le contexte de la pandémie, les accueils de loisirs ouvrent en juillet et août à Onnaing. Seul sacrifice concède Aurore Mary directrice des accueils, il n’y aura pas d’excursion en bus. Le protocole rend les choses trop compliquées en interdisant notamment le brassage des groupes d’enfants. « (...)

Agfa : 175 postes suspendus à Pont-à-Marcq

Agfa, la maison belge de l’impression offset et numérique annonce l’arrêt de ses activités sur le site de Pont-à-Marcq. « Après avoir examiné l’ensemble des options envisageables, Agfa n’a désormais plus d’autre choix que d’envisager l’arrêt des activités de ces deux sites et à informer, en ce (...)

A la Une :

Formule estivale L’été en Liberté

À compter du 10 juillet, votre hebdomadaire vous propose quatre pages estivales consacrées au tourisme régional en Hauts-de-France, au sport, à la lecture et, de manière plus générale, aux loisirs pour toutes et tous. Liberté Hebdo ne fait donc pas de cure d’amaigrissement et garde ses vingt pages. (...)

Lire aussi :