Merci Madame !

par Philippe Allienne
Publié le 26 mars 2020 à 21:32

Elle avait promis d’adoucir son langage ! C’était, il est vrai, un 1er avril, celui de 2019, lorsqu’elle est devenue porte-parole du gouvernement

Sibeth Ndiaye a certes beaucoup de tempérament. Suffisamment en tout cas pour irriter toutes les professions, tous les corps de métier. Quand il s’agit du servie public, elle s’amuse encore plus. Ainsi, cette dernière sortie : « Nous n’entendons pas demander à un enseignant, qui aujourd’hui ne travaille pas compte tenu de la fermeture des écoles, de traverser toute la France pour aller récolter des fraises. »

De là à entendre que les enseignants profitent du confinement pour lambiner, fainéanter, rêvasser devant la télé, bref aller aux fraises, il n’y a qu’un pas. Mais Sibeth Ndiaye a aussitôt reculé. D’abord parce que la télévision (France 4) di

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Réflexions sur la crise sanitaire Le jour d’après

Attendre, lutter ... Face à la pandémie, le monde se bat. L’heure est à serrer les dents. L’urgence sanitaire fait passer au second plan l’ébranlement économique provoqué par la pandémie elle-même. Mais il va y avoir un « après » fait de tensions, de confrontations, et, espérons-le, de (...)

Les entreprises face au Coronavirus

Selon le président de la Chambre de commerce et d’industrie des Hauts-de-France, Philippe Hourdain, 99 % des 3 200 entreprises rattachées à la CCI sont touchées « à plus ou moins grande échelle » par la crise sanitaire. Tous les secteurs sont concernés : hôtellerie-restauration, commerce de détail, (...)

Hôpitaux, faites des dons

Non contents de mettre à mal notre système de santé, notre Sécurité sociale, nos retraites, nos gouvernants nous prennent pour des vaches à lait. Les appels aux dons pour compenser les « économies » mortifères réalisées sur le dos des hôpitaux publics se multiplient. Comme un constat implacable (...)

A la Une :

Coronavirus Appel au don du sang

En ces temps de crise sanitaire sans précédent, nos concitoyens malades ont toujours besoin de vos dons du sang. Malgré le confinement mis en place, les Français sont autorisés à se rendre dans l’Établissement français du sang (EFS) le plus proche de son domicile pour y donner son sang (sous réserve (...)

Coronavirus Soutenez les personnels de santé

Pour faire face à cette épidémie sans précédent, les personnels soignants, déjà éprouvés par des conditions de travail difficiles et des moyens insuffisants, sont en première ligne pour nous soigner et nous protéger. Ce sont aussi les premiers à être infectés par la maladie.

Afin de les remercier et leur (...)

Lire aussi :