Quand la liberté de la presse devient un délit

par Philippe Allienne
Publié le 13 décembre 2019 à 10:46

Imaginons cette scène (purement fictionnelle bien sûr). De bon matin, alors que des policiers offrent joyeusement des soins de beauté, à coups de sprays de gaz lacrymogène, à des lycéens inquiets pour leur avenir, des journalistes veulent fixer la scène.

On peut comprendre que les forces de l’ordre invitent les visiteurs inattendus à participer à la fête et, au passage, à casser l’appareil photo de l’un d’eux, comme ça, pour rire.

« On est une bande de jeunes, on se fend la gueule ». La police, qui veille chaque jour à notre sécurité dans le cadre d’un État de droit que nul ne songerait à remettre en cause, a été entendue par un élu. Sénateur de l’Héraut, macroniste et ex-Les Républicains, Jean-Pierre Grand s’inquiète que des journalistes puissent enc

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Municipales 2020 Une campagne pour les habitant(e)s

« Le seul sondage valable c’est le bulletin de vote des électeurs les 15 et 22 mars » assure sans détours Virginie Quenez. Pas impressionnée pour deux sous par les sondages mettant en tête la maire sortante, Natacha Bouchart (LR). Calaisienne, née dans une famille modeste, Virginie, avocate formée à (...)

De quelle démocratie nous parle le cas Griveaux ?

Le pathétique naufrage du candidat Griveaux aux municipales de Paris interroge beaucoup sur le type de démocratie qui caractérise ce septennat. Comment pouvait-il ignorer les risques d’une correspondance privée via internet ? Comment pouvait-il ignorer le pouvoir de nuisance de Piotr Pavlenski ? (...)

La France salue Super Trump au Proche-Orient

« La France salue les efforts du président Trump et étudiera avec attention le plan de paix qu’il a présenté. »

C’est, au lendemain de la présentation du « plan de paix » au Proche- Orient par Donald Trump et Benyamin Netanyahou, le début de la déclaration de la porte-parole du ministère de l’Europe (...)

Haubourdin 3 questions... à Nathalie Capy

Enseignante (jeune) retraitée, conseillère municipale d’opposition à Haubourdin (59), elle sera la tête de liste « Haubourdin plus humain ! » pour les élections municipales.

Dans le contexte actuel, quel dossier est prioritaire sur votre commune ?

Les urgences sont nombreuses. (...)

Cette peur qui rend bête

La presse, parfois, donne toutes les raisons de faire peur, de nous mettre en émoi, de nous déstabiliser. Par exemple, ce simple titre interrogatif de La Voix du Nord de ce 5 février : « Coronavirus. La communauté asiatique stigmatisée ? »

On se demande bien, en effet. Heureusement, l’article (...)

A la Une :

Lire aussi :