Et Giscard créa le Jeune

JT 20 H TF1 11 mai 1977

Publié le 7 juin 2019 à 16:49

Sous ce titre, peu commun, Grégory Protche nous propose désormais un rendez-vous -tout aussi peu commun- avec la télévision d’hier. Éditeur, biographe, dictateur adjoint du Gri-Gri International et poseur de questions, ainsi qu’il se présente lui-même, le voici désormais chroniqueur pour Liberté Hebdo.

Roger Gicquel. Grand prêtre d’une messe quotidienne que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître : le 20 heures sur TF1 au temps de la télévision publique d’État. En ce 11 mai 1977, il est question d’un « Pacte national pour l’emploi des jeunes ». Lors des élections présidentielles de 1974, consécutives au décès du gros fumeur libéral-gaulliste Georges Pompidou, le grand fumeur radical-socialiste-et-gaulliste-au-moment-des-scrutins Jacques Chirac a trahi le résistant-gaulliste-au-moment-des-conflits Jacques Chaban-Del

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous