Bis repetita

Publié le 18 janvier 2021 à 16:39

Peut-être bien qu’en lisant ces lignes et même les articles qui ont trait à la Covid-19 vous aller avoir l’impression de redites. Peut-être même que vous aurez l’impression de retourner en 2020. Pour notre part, c’est l’impression qui se dégage quant aux atermoiements du gouvernement. Chaque pas en avant (comprenez décision pour vaincre l’épidémie) est remise en cause, modifiée, amendée mais surtout jamais discutée par nos députés. Chaque décision depuis maintenant près d

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

La Revue Espaces Marx vient de paraître Quel monde post Covid-19 ?

C’est le titre du numéro de la Revue Espaces Marx Nord-Pas-de-Calais qui vient de paraître. Pour nous, il ne s’agissait pas de parler « des jours d’après », comme on l’entend encore souvent, mais d’abord et avant tout du « système d’après ». En effet, c’est le mode de développement mondialisé d’un système (...)

Douaisis Distribution solidaire devant l’Université d’Artois

Samedi 20 février, environ 80 étudiants ont pu bénéficier de la collecte réalisée par les militants communistes, sous l’impulsion de François Larivière, membre de l’Union des étudiants communistes, et de la section PCF du Douaisis. Cet après-midi là, ils ont distribué des denrées alimentaires mais aussi (...)

Simon Agnoletti L’écran de fumée permanent du gouvernement

Frédérique Vidal a passé une semaine compliquée. Prise au milieu de la tourmente sur l’islamo-gauchisme, elle tente de sortir de cette mauvaise passe en annonçant la gratuité des protections périodiques pour les étudiantes à la rentrée 2021. Financement ? Organisation ? Durée de l’opération ? Les (...)

A la Une :

Bruaysis 18 mois d’inéligibilité pour Bernard Cailliau

En 2017, Bernard Cailliau imaginait succéder à son mentor Serge Janquin (PS), sur les bancs de l’Assemblée nationale. Trois ans plus tard, l’ancien maire de Labuissière rêvait d’accéder au fauteuil majoral de Bruay-La-Buissière. Par deux fois, Ludovic Pajot et le Rassemblement national ont réduit ses (...)

Lire aussi :