Votre canard en quatorzaine

par SIMON AGNOLETTI
Publié le 31 juillet 2020 à 10:06

L’été avançant, il est temps pour votre canard préféré de prendre quelques jours de repos. Pas de panique, ce n’est ni le coronavirus ni une mesure sanitaire exceptionnelle mais le besoin pour toute l’équipe du journal de recharger ses batteries avant d’attaquer une rentrée sur les chapeaux de roues.

Notre journal vient encore de passer une saison. Dans ce contexte particulier de crise sanitaire, de nombreuses entreprises de presse, mais pas que, se retrouvent en grande difficulté. Ce serait vous mentir de dire que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais nous sommes pleinement mobilisés avec l’ensemble des acteurs du journal pour continuer notre parution.

Votre solidarité à l’occasion du cambriolage dont nous avons été victimes nous touche et nous aide d

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous