© Alex Araya/Wikicommons
Irací Hassler Jacob

Une maire communiste pour Santiago du Chili

Publié le 21 mai 2021 à 15:55

Le week-end dernier aura été une étape très importante dans l’adieu à Pinocho (le surnom de l’ex-dictateur chilien) et pour une nouvelle page au Chili. Après le grand mouvement social de 2019, 14 millions de Chiliens étaient appelés à désigner les 155 rédacteurs d’une nouvelle constitution pour plus de justice sociale. Les indépendants et la gauche sont arrivés en tête. En même temps se déroulaient les élections municipales. Dans la capitale, c’est une j

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous