Pologne

Des rassemblements en solidarité des communistes polonais

par Jacques Kmieciak
Publié le 13 mars 2020 à 17:28

La procédure judiciaire a débuté en... 2015 suite à une plainte d’un député du parti Droit et Justice (PiS), au pouvoir en Pologne. L’élu reproche alors aux militants et journalistes du KPP de véhiculer des idées communistes dans Brzask , la revue du Parti, et sur leur site Internet. Aujourd’hui, trois d’entre eux encourent une peine de trois ans de prison en vertu d’un récent amendement au Code pénal int

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Algérie Un an après, le peuple reste en mouvement

Un an après le lancement du « Hirak », ce mouvement populaire qui a porté des millions d’Algériens dans la rue pour s’opposer à la candidature d’Abdelaziz Bouteflika (il briguait alors un cinquième mandat), le peuple refuse toujours de rentrer chez lui.

Ce vendredi 28 février, les manifestants (...)

Union européenne Du bon usage de la souveraineté en Europe

La construction européenne et son empilement de traités entraîne à chaque fois plus de délégations de souveraineté de la part des États au bénéfice des bourgeoisies conservatrices. Le verrouillage causé par ces délégations risque cependant de renforcer les contraintes qui pèsent sur les États membres, (...)

75 ans de la libération d’Auschwitz

75 ans de la libération d’Auschwitz. Un petit coucou à ceux qui s’obstinent dans l’obscénité révisionniste la plus totale à mettre le signe égal entre nazisme et communisme. Auschwitz, il y a ceux qui l’ont construit et puis il y a ceux ceux qui l’ont libéré. Et ceux qui l’ont libéré, ce sont bel et bien (...)

A la Une :

Coronavirus Appel au don du sang

En ces temps de crise sanitaire sans précédent, nos concitoyens malades ont toujours besoin de vos dons du sang. Malgré le confinement mis en place, les Français sont autorisés à se rendre dans l’Établissement français du sang (EFS) le plus proche de son domicile pour y donner son sang (sous réserve (...)

Coronavirus Soutenez les personnels de santé

Pour faire face à cette épidémie sans précédent, les personnels soignants, déjà éprouvés par des conditions de travail difficiles et des moyens insuffisants, sont en première ligne pour nous soigner et nous protéger. Ce sont aussi les premiers à être infectés par la maladie.

Afin de les remercier et leur (...)

Lire aussi :