Union européenne

Du bon usage de la souveraineté en Europe

La chronique de Recherches Internationales

Publié le 7 février 2020 à 16:05 | Mise à jour le 11 février 2020

La construction européenne et son empilement de traités entraîne à chaque fois plus de
délégations de souveraineté de la part des États au bénéfice des bourgeoisies conservatrices.
Le verrouillage causé par ces délégations risque cependant de renforcer les contraintes qui pèsent
sur les États membres, au détriment de la démocratie, plutôt que de protéger et accompagner
les peuples européens vers les changements souhaitables pour l’ensemble des citoyens.

Disons-le d’emblée, l’autarcie
choisie, frileuse et repliée ne
peut proposer un horizon
enviable pour aucun peuple.
Les pays qui se sont retrouvés
dans cette situation ne l’ont pas choisie. Elle
leur a été imposée. Et les conséquences ont
souvent été douloureuses pour eux. Face à la
mondialisation déferlante, la question n’est
plus de la fuir, mais de savoir comment y faire
face et s’en protéger, voir d’en tirer avantage

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Beyrouth Le système libanais explosé

L’explosion du 4 août est une catastrophe majeure aux énormes conséquences pour le Liban. La solidarité internationale devait s’exprimer. L’engagement de la France était attendu. Cependant, tout de ce qui touche au Liban doit être considéré avec l’histoire nationale spécifique de ce pays, et (...)

Santé Du côté de la Belgique

> Stephen O’Brien, médecin généraliste à Bruxelles
Membre du mouvement « La santé en Lutte », Stephen O’Brien déplore la marchandisation des soins et la recherche des économies à tout prix. « Cela vaut dans tous les domaines et toutes les structures de la santé, dit-il. Après un accouchement, par (...)

PCF Union européenne : posons les questions de fond

1. La crise profonde de la mondialisation capitaliste accélérée par la crise de la Covid-19 montre, s’il fallait encore s’en convaincre, que la construction libérale capitaliste de l’UE, dont les fondements actuels sont et restent intrinsèquement liés au libre-échange et au mépris de la (...)

Lire aussi :