La chronique de Recherches internationales

Fake news et silence médiatique aux États-Unis

> Par Pierre GUERLAIN (Professeur émérite en Études américaines à l’Université Paris Nanterre)

Publié le 3 janvier 2020 à 10:47 | Mise à jour le 6 janvier 2020

Le Washington Post a publié le 9 décembre 2019 un dossier sur la guerre en Afghanistan : « The Afghanistan Papers ». Le titre de l’article principal est fort explicite : « En guerre contre la vérité. » Ce journal révèle que les responsables de trois administrations, celle de George W. Bush, d’Obama et de Trump ont menti aux citoyens américains sur la guerre et sur les soi-disant succès remportés par les États-Unis.

Cette enquête fouillée sous la signature de Craig Whitlock a été réalisée dans des conditions difficiles qui s

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Trump, ado attardé

Trump a livré vendredi 17 janvier au soir à des donateurs du Parti républicain réunis dans sa résidence de Mar-a-Lago, en Floride, pour l’un des nombreux dîners privés de levée de fonds qu’il enchaîne, le récit des derniers instants du puissant général iranien Qassem Soleimani, assassiné par l’armée (...)

Ouiza Hammoudi Pour le dégagisme en Algérie

Chaque samedi après-midi, place de la République à Lille, se rassemblent des membres du collectif de solidarité avec la lutte du peuple algérien. À l’instar de Ouiza Hammoudi, enseignante arrivée en France en 2002, ils ne reconnaissent pas le nouveau président Abdelmadjid Tebboune. « Il est illégitime. (...)

A la Une :

Lire aussi :