Proche-Orient

Jean-Pierre Bosino dénonce le « plan de la honte »

Publié le 31 janvier 2020 à 18:26

Le maire communiste de Montataire, Jean-Pierre Bosino, a très mal reçu le « Plan de règlement de la question palestinienne » présenté ce 28 janvier depuis Washington par Donald Trump et le Proche-Orient par Benyamin Netanyahou. « Voilà, écrit-il, que les USA reconnaissent Jérusalem comme capitale d’Israël, alors que quasiment tous les pays du monde considéraient qu’il fallait lui accorder un statut spécial. Et maintenant, c’est la reconnaissance des colonies illégales d’Israël dans les territoires palestiniens occupés et la remise en cause du statut des réfugiés ! Et ils osent dire aux Palestiniens “nous allons vous faire l’aumône de 50 milliards, soyez contents” ! C’est scandaleux, injuste et illégal. » Il défend l’idée d’un État palestinien viable, reconnu dans de vraies frontières, celles de 1967, aux côtés de l’État d’Israël.

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

La chronique d’Éric Bocquet Black lives matter ! *

Dans quelques semaines maintenant, le mardi 3 novembre exactement, se tiendra l’élection présidentielle américaine qui enverra à la Maison Blanche soit le 45ème président des États-Unis, Donald Trump, pour un second mandat, soit le 46ème en la personne de Joe Biden.
Cette élection intéresse (...)

Beyrouth Le système libanais explosé

L’explosion du 4 août est une catastrophe majeure aux énormes conséquences pour le Liban. La solidarité internationale devait s’exprimer. L’engagement de la France était attendu. Cependant, tout de ce qui touche au Liban doit être considéré avec l’histoire nationale spécifique de ce pays, et (...)

Iran Macron en médiateur entre Téhéran et Washington

Le président Macron a rencontré Fairuz, la célèbre chanteuse libanaise qui a depuis longtemps mis sa voix au service de la paix. C’est sans doute ce qu’il a fait de mieux lors de son second voyage au Liban après l’explosion sur le port de Beyrouth, le 4 août, qui a déclenché la colère du (...)

Energie Encore une situation insupportable à Gaza

Nous en avions parlé dans le cadre de la préparation de l’édition 2020 de la Marche de la Paix, Israël poursuit sa politique agressive contre les Palestiniens. (...) Nous avons reçu un courriel de notre correspondant Ziad Médoukh qui nous donne des précisions sur ce que vivent présentement les (...)

Lire aussi :