Turquie

Sainte-Sophie : la colère de Kamel Bencheikh

Publié le 17 juillet 2020 à 16:17

L’écrivain algérien Kamel Bencheikh, qui vit à Paris, réagit vivement à la transformation de la basilique Sainte-Sophie en mosquée, à Istanbul. Laïc et très fermement opposé à l’islam politique, il ne peut comprendre que le président turc Recep Tayyip Erdogan puisse impunément, et à la face du monde, annuler le décret de Mustafa Kemal, fondateur de la Turquie laïque, qui a érigé Sainte-Sophie en musée en 1934. Il crie sa colère dans les colonnes du journal

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

La conversion à l’unité des démocrates en Algérie

Aucune institution et aucune réforme n’assureront la liberté des Algériens si ceux-ci n’en admettent pas les conditions et les limites, s’ils ne sont pas prêts en fait à en payer le prix. Bien qu’il tire son origine de mouvements révolutionnaires - explicables sinon justifiables par les fautes (...)

Rentrée du PCF Rendez-vous à Malo le 29 août

C’est à Dunkerque, au Palais des Congrès de Malo-les-Bains, que le Parti communiste a programmé sa rentrée politique.Son université d’été aura lieu le samedi 29 août. Si le programme n’est pas finalisé à ce jour, on sait que le secrétaire national du PCF, Fabien Roussel, fera son allocution de (...)

Situation insurrectionnelle au Mali Massacres à Bamako

Le président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), a déclenché vendredi 10 et samedi 11 juillet 2020, une violente répression contre les manifestants qui l’appellent à quitter le pouvoir. Bilan : une dizaine de morts, plus d’une centaine blessés, de nombreuses arrestations. Élu en 2013 (...)

Médailles et représailles

Quelle belle idée que ces médailles attribuées par Jupiter, ce 14 juillet à Paris. Celles et ceux qui ont tenu le pays au plus fort de la crise sanitaire, à commencer par les soignants, ont apprécié.
En fait certaines et certains ont vraiment apprécié ce qu’ils nomment une « reconnaissance » (...)

Abdelouahab Saoudi « Rien ne pourra affaiblir le Hirak »

Réalisateur radio en Algérie de 1979 à 1996, Abdelouahab Saoudi a été contraint de fuir son pays « Je ne voulais pas mourir de la main des criminels islamistes » dit-il. Arrivé en France, il va être bénévole pour le Secours populaire du Nord (dès 1997) avant d’en devenir salarié. Près un quart de siècle (...)

A la Une :

Formule estivale L’été en Liberté

À compter du 10 juillet, votre hebdomadaire vous propose quatre pages estivales consacrées au tourisme régional en Hauts-de-France, au sport, à la lecture et, de manière plus générale, aux loisirs pour toutes et tous. Liberté Hebdo ne fait donc pas de cure d’amaigrissement et garde ses vingt pages. (...)

Lire aussi :