Abdelouahab Saoudi

« Rien ne pourra affaiblir le Hirak »

Publié le 10 juillet 2020 à 15:02

Réalisateur radio en Algérie de 1979 à 1996, Abdelouahab Saoudi a été contraint de fuir son pays « Je ne voulais pas mourir de la main des criminels islamistes » dit-il. Arrivé en France, il va être bénévole pour le Secours populaire du Nord (dès 1997) avant d’en devenir salarié. Près un quart de siècle plus tard, il se bat toujours pour la liberté et la démocratie en Algérie.
C’est pour cela qu’il a manifesté à Lille ce samedi 4 juillet, à la veille de la fête de l’Indépendance. « Cette fête appartient exclusivement au peuple, certainement pas au pouvoir » martèle-t-il. Abdelouahab soutient le Hi

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Lille Non, l’alcool ne rend pas fasciste et violent

Cela peut paraître saugrenu, mais c’était pourtant l’axe de défense des trois jeunes identitaires du bar lillois La Citadelle condamnés ce mardi pour violence, menaces d’attentat et propos racistes. Les trois compères avaient été filmés en 2016 par un reporter d’Al Jazeera infiltré dans le bar d’extrême (...)

Lille Célébration de la Déclaration des droits de l’homme

Pour le jour anniversaire de l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme, la LDH de Lille a appelé à un rassemblement place de la République, jeudi 10 décembre en fin d’après-midi. Ce texte réclame pour tous les libertés, les droits économiques, sociaux et culturels. Les participants (...)

Lire aussi :