Union européenne : posons les questions de fond

Par Vincent BOULET, responsable aux questions européennes du PCF

Publié le 28 août 2020 à 13:30

1. La crise profonde de la mondialisation capitaliste accélérée par la crise de la Covid-19 montre, s’il fallait encore s’en convaincre, que la construction libérale capitaliste de l’UE, dont les fondements actuels sont et restent intrinsèquement liés au libre-échange et au mépris de la souveraineté démocratique des peuples, ne peut pas répondre aux grands enjeux pour les peuples et les nations d’Europe. On en a la démonstration si l’on considère trois des grand

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

PCF Régionales : Fabien Roussel se positionne

Voilà plusieurs semaines que le secrétaire national du PCF appelle au rassemblement en vue des élections régionales. « Si nous ne parvenons pas à trouver un accord ensemble sur ces treize régions, déclarait-il à Liberté Hebdo, ce sera comme en 2015. » Il l’a redit lors de l’université d’été (...)

Lire aussi :