Turquie

Sainte-Sophie : la colère de Kamel Bencheikh

Publié le 17 juillet 2020 à 16:17

L’écrivain algérien Kamel Bencheikh, qui vit à Paris, réagit vivement à la transformation de la basilique Sainte-Sophie en mosquée, à Istanbul. Laïc et très fermement opposé à l’islam politique, il ne peut comprendre que le président turc Recep Tayyip Erdogan puisse impunément, et à la face du monde, annuler le décret de Mustafa Kemal, fondateur de la Turquie laïque, qui a érigé Sainte-Sophie en musée en 1934. Il crie sa colère dans les colonnes du journal

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous