Ciotti dégaine et scie la branche

Publié le 5 juin 2020 à 09:24

Le projet de loi du vautour des Alpes-Maritimes pour la non diffusion des visages de policiers filmés en cours d’intervention tombe à pic pour couler l’image de la police. Entre « ne filmez pas s’il vous plaît, vous pourriez mettre mal à l’aise ma famille » et « les policiers sont en danger si on les voit en train de faire leur métier ». Toujours prêt à dégainer dès qu’il faut commenter un faits divers, Éric Ciotti est à l’affût de ce qui fait ventre pour la bête immonde. En tant que parlementaire, il ferait mieux de veiller à ce que les citoyens puissent avoir confiance dans leur police.

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Madame ou Monsieur ?

À Aniche, Madame siégeait avec le futur ancien maire qui avait fait campagne contre le maire PCF en 2014. Elle n’est plus candidate. La famille s’en est retournée à Somain où elle vivait il y a quelques années. Monsieur y était alors conseiller municipal dans l’opposition. Aujourd’hui patron (...)

Le vent l’emportera

« Je n’ai pas peur de la route » dit aussi la chanson. Mais ici c’est un soutien (?) d’Édouard Philippe au Havre qui pense que le Premier ministre a de nouveau le vent dans le dos après avoir dû (beaucoup) ramer pour faire face vent debout. Pour nous, au Havre, c’est Jean-Paul Lecoq qui draine les (...)

C’est pas Versailles !

Mais c’est la vie de château quand même. Comment François Fillon fait-il pour payer l’entretien de son château ? D’aucuns auraient vu Pénélope courir de pièce en pièce à la nuit tombée pour éteindre une à une les lumières du château. Plus question de dépenses outrancières, il faut faire des (...)

La balade en fourgon

Quand une douzaine de nazillons créent de l’agitation en accrochant une banderole sur le toit d’un immeuble, ils ont droit aux égards des forces de l’ordre. L’arrivée de la police, comme le 7ème de cavalerie dans Lucky Luke, les a sauvés d’une bonne friction des oreilles par les militants qui (...)

Dans la famille Le Pen, la nièce

Celle qui ne fait plus de politique a clamé à tous les micros tendus son amour du blanc. Face aux manifestations contre le racisme et les violences policières, Marion Maréchal -qui n’est plus Le Pen mais toujours Maréchal - a crié son amour de la police. Elle n’a pas à s’excuser dit-elle. Mais (...)

Séparatisme Assa Traoré contre-attaque

Face aux récentes accusations de séparatisme contre le comité Vérité et justice pour Adama, Assa Traoré a décidé de réagir. « Quand on a le président qui s’entretient avec Éric Zemmour, on sait qui sont les séparatistes ! » tonne celle qui est devenue le symbole de la lutte contre les violences (...)

A la Une :

Vote par procuration : mode d’emploi

Un électeur absent ou empêché peut choisir un autre électeur pour accomplir à sa place les opérations de vote. Ils doivent être inscrits sur les listes électorales dans la même commune mais pas nécessairement dans le même bureau de vote. Il faut se rendre au tribunal judiciaire ou de proximité, au (...)

Lire aussi :