Désobéir n’est pas nouveau

Publié le 13 mai 2022 à 10:40

Cette petite musique, que ne l’a-t-on entendue ces jours derniers : désobéir aux traités européens, comme l’envisage la gauche, déclencherait une catastrophe. Sauf que... cela se fait depuis des années. Ainsi, depuis 2015, le Portugal a mené une politique de relance par la demande au grand dam de la Commission européenne qui avait entamé une procédure pour déficit excessif, depuis abandonnée. Il faut dire qu’en désobéissant, le Portugal est parvenu... à rédu

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous