En France, tout est gelé, sauf l’enveloppe de frais des députés

Publié le 19 février 2021 à 18:10

Alors que l’on assiste impuissants à l’augmentation des personnes (notamment les jeunes) inscrites aux distributions alimentaires faute de moyens pour se nourrir, la « dotation matérielle des députés », c’est-à-dire leur enveloppe de remboursement de frais, vient d’être augmentée de près de 3 000 euros par an, soit environ 15 % de son montant. Cette dernière passe d’un plafond de 18 950 euros à 21 000 euros de frais remboursables par an. La justification ? La hausse des frais en raison de la crise san

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous