Fol qui se fie à Ménard

Publié le 19 mai 2022 à 18:32

Pas facile à suivre le Ménard, maire apparenté lepeniste de Béziers. D’abord, le vent soufflant dans les voiles d’Éric Zemmour, il lâche la maison Le Pen pour se jeter dans les bras du candidat de la maison Bolloré. Puis, ce vent faiblissant, il vire à 180° pour revenir vers la maison Le Pen. Mais, horreur, le vent soufflant désormais en faveur de la gauche unie, le voilà retournant sa veste pour se précipiter vers... Macron réélu en appelant (dans Le Figaro) à faire bloc derrière lui

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous