Goldnadel, un anticommuniste très primaire

Publié le 23 juillet 2021 à 11:54

L’avocat ultra-conservateur et très sioniste Gilles-William Goldnadel s’adresse très vertement à celui qu’il appelle son « copain de 10 ans », Xavier Bertrand. Il reproche à ce dernier d’avoir soutenu des candidats communistes contre ceux du Rassemblement national lors des élections départementales, dans le Nord. «  Je préfère un communiste à un identitaire » avait alors dit le président du Conseil régional des Hauts-de-France. Voilà qui a fait bondir celui qui, en mars dernier, avait protesté contre la dissolution du g

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous