L’élégant vocabulaire de la bourgeoisie

Publié le 29 juillet 2022 à 15:20

En 1936, les bourgeois traitaient les ouvriers, qu’ils voyaient avec horreur « envahir » leurs plages, de « salopards en casquette ». Avant cela, c’est le mot « canaille » qui leur venait le plus souvent à la bouche, assez proche d’ailleurs du « racaille » d’aujourd’hui. Renaud Muselier, lui, voit les gens de gauche « sales et débraillés ». Ils l’avaient pourtant sauvé d’une défaite certaine aux régionales en PACA, en barrant la route à l’extrême droite. Que voulez-vous... Ce notable, propriétaire d’une clinique privée, neveu (on le sait moins) de la

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous