La barbarie française

Publié le 25 juillet 2022 à 10:46

On commémorait,ces jours derniers,la rafle du Vel d’hiv. Les 16 et 17 juillet 1942, à Paris, 13.000 hommes, femmes, enfants juifs étaient arrêtés par des policiers et gendarmes français, regroupés au Vélodrome d’Hiver dans des conditions innommables avant d’être envoyés dans les camps de la mort. Les autorités pétainistes, qui avaient déjà sur les mains le sang des fusillés, rejoignaient ainsi définitivement les nazis dans la barbarie. A ne jamais oublier, c

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous