© Anou Tommy/Wikimedia commons

Le RN part en guerre... contre les éoliennes

Publié le 26 mars 2021 à 16:43

C’est contre ce qu’il qualifie d’« invasion » que le candidat du Rassemblement national à l’élection régionale des les Hauts-de-France Sébastien Chenu a décidé de « faire la guerre ». Derrière cette rhétorique combative, un thème récurrent et cher à l’extrême droite, qui, on se souvient, affirmait déjà par la voix de sa cheffe Marine Le Pen en avril 2019 : « Les migrants, c’est comme les éoliennes, tout le monde est d’accord pour qu’il y en ait mais personne ne veut que ce soit à côté de chez lui. » Après le supposé « grand remplacement » des Français par les exilés, privés de toute humanité, voici donc « l’invasion » à venir des éolienn

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous