© Valentin Faivre

Les « influenceurs » au cœur de la guerre vaccinale

Publié le 28 mai 2021 à 11:38

Un influenceur français, Léo Grasset, qui tient la chaîne YouTube de vulgarisation scientifique « Dirty Biology », a révélé le 24 mai dernier avoir été approché par une pseudo agence de communication nommée « Fazze » pour un partenariat pour le moins original. Il lui était proposé, pour la somme de 2 000 euros, de dénigrer le vaccin Pfizer, en affirmant que son taux de mortalité était supérieur à celui d’AstraZeneca, une fausse nouvelle donc... Il l’a rendue publique pour que les Français soient au courant au cas où

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous