© Justine Frémy

Les livreurs à vélo reconnus comme salariés en Espagne

Publié le 14 mai 2021 à 12:47 Mise à jour le 18 mai 2021

C’est une première en Europe. Le gouvernement espagnol vient d’approuver le décret d’adoption de la « loi Rider » qui confère aux coursiers à vélo d’UberEats, Deliveroo et autres plateformes de livraison de repas le statut de salariés, et non plus de travailleurs indépendants comme c’était le cas auparavant. Cette loi a été conclue en accord avec les organisations patronales et syndicales. Elle devrait entrer en vigueur à partir de la mi- août, obligeant les plateformes

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous