Les riches heures de DSK

Publié le 28 février 2020 à 16:13

Elles sont bien loin les affaires du Sofitel et du Carlton. En 2020, Dominique Strauss-Kahn est un homme heureux qu’aucun scandale n’a rattrapé. Pas même celui de LSK, la société qu’il avait créée en 2013 avec l’homme d’affaires Thierry Leyne. Ce dernier s’est suicidé un an plus tard tandis que son associé avait déjà préparé son riche avenir. Avec Parnasse International, sa société de conseil créée en 2013 et implantée au Maroc, DSK a gagné 21 millions d’euros dur

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

États-Unis Il était une fois en Amérique

60 000. C’est le nombre de personnes (en priorité Afro-Américaines) qui auraient subi une stérilisation forcée au XXème siècle aux États-Unis. Cette pratique, organisée par une partie des États américains jusqu’en 1974, soit encore bien après le mouvement des droits civiques, illustre le gouffre encore (...)

Al Jazeera Al Jazeera plus forte que l’UE

C’est l’enquête d’un journaliste d’Al Jazeera qui aurait fait plier Chypre sur la pratique des « passeports dorés ». Le principe ? Accorder un passeport européen à de riches investisseurs étrangers contre des investissements importants (2,5 millions d’euros), tels que l’achat d’une luxueuse villa sur (...)

Paris Roland Garros nous fait les poches

À peine le tournoi de Roland-Garros terminé, les organisateurs ont annoncé que, pour la première fois, il faudra payer pour voir la retransmission de certains matchs l’année prochaine. Diffusées le soir, les fameuses « night sessions », seront diffusées non pas sur les chaînes publiques du groupe France (...)

Nos conseils lecture C’est à lire cet été !

> La revanche de Michel-Ange
Dans ce recueil de nouvelles, Valère Staraselski nous présente des personnages pris dans des engrenages de faits et d’actions qui bien souvent les dépassent et auxquels ils ne peuvent échapper. Mais quand leur conscience s’éveille, elle est comme un grain de sable qui (...)

Corinne Masiero Pour un plan d’urgence sociale

En raison du report des tournages, les téléspectateurs ne reverront pas le capitaine Marleau avant quelque temps. Son interprète, la comédienne nordiste Corinne Masiero n’en fait pas un plat. Elle pense surtout à cette armée d’intermittents du spectacle qui sont dans la mouise (elle utilise un autre (...)

Lire aussi :