Rachel et le boulanger

Publié le 17 juin 2022 à 10:58 Mise à jour le 16 juin 2022

Il y a des jours où il fait beau en France. Comme lorsque Rachel Keke, candidate de la Nupes, vire en tête dans une circonscription du Val-de-Marne, devançant largement la récente ministre des Sports. Rachel, petite main dans un hôtel Ibis, qui avait mené une grève victorieuse de six mois pour les salaires avec ses collègues et qui est en passe de devenir députée. Comme le boulanger de Besançon Stéphane Ravacley qui avait fait une grève de la faim pour que son apprenti,

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous