Rétablissez-moi cet article ASAP* !

Publié le 9 octobre 2020 à 13:12

L’hémicycle était presque vide vendredi dernier quand le gouvernement a fait rétablir, de force, l’article 25 du projet de loi dite Asap (d’accélération et de simplification de la vie publique). Deux jours plus tôt, lors de la discussion en séance, les parlementaires de droite comme de gauche avaient voté la suppression de cet article qui offre au préfet la faculté d’opter pour une consultation électronique du public plutôt qu’une enquête publique pour les projets soumis

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Al Jazeera Al Jazeera plus forte que l’UE

C’est l’enquête d’un journaliste d’Al Jazeera qui aurait fait plier Chypre sur la pratique des « passeports dorés ». Le principe ? Accorder un passeport européen à de riches investisseurs étrangers contre des investissements importants (2,5 millions d’euros), tels que l’achat d’une luxueuse villa sur (...)

Paris Roland Garros nous fait les poches

À peine le tournoi de Roland-Garros terminé, les organisateurs ont annoncé que, pour la première fois, il faudra payer pour voir la retransmission de certains matchs l’année prochaine. Diffusées le soir, les fameuses « night sessions », seront diffusées non pas sur les chaînes publiques du groupe France (...)

Trump Le coronavirus ne circule pas en voiture de fonction

Le chef du gouvernement Jean Castex a été contraint d’avouer, bien penaud, n’avoir pas téléchargé l’application StopCovid. C’était sur le plateau de Vous avez la parole, face à Léa Salamé, qui n’a pas pu cacher sa surprise face à cette réponse. Pourtant, le gouvernement n’arrête pas de promouvoir cette (...)

Assemblée nationale Edgar Morin assimilé au nazisme !

Auditionné le 24 juin par la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, à propos du conflit israélo-palestinien, le philosophe Edgar Morin s’est vu reprocher par le député UDI Meyer Habib de porter une idéologie nazie. Connu pour ses outrances lorsqu’il défend Israël, il a aussi insulté (...)

Lire aussi :