Retraites, maladie, allocs, SOS !

Publié le 16 septembre 2022 à 12:17

Des dizaines de milliers de dossiers d’arrêt maladie en souffrance dans les CPAM pour cause de sous-effectifs et de surcroît de travail lié au suivi des cas contacts Covid. Idem pour les départs en retraite dont le traitement peut demander jusqu’à six mois, avec un taux d’erreur de 1 sur 7. Idem pour les aides au logement dont l’examen demande trois mois en moyenne, alors que l’État veut supprimer 1800 postes dans les CAF. La CGT demande d’urgence des embauc

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous