Photo d’illustration/Pixabay

Se nettoyer le foie et étreindre la beauté

Publié le 6 janvier 2022 à 18:40

Mais qu’ont-ils donc tous à nous vouloir abstinents ? L’année devrait commencer par un « dry january », entendez « janvier sec ». Après les festivités réveillonesques (la bonne excuse), il faut se nettoyer le foie et tenter de s’engager à ne pas boire d’alcool durant les repas, les réunions et fêtes de famille, les cocktails professionnels, etc. Voilà une bien belle idée venue tout droit du Royaume-Uni et qui n’a pas eu besoin de traverser clandestinement la mer du Nord. À l’image du

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous