Toujours fauchés

Publié le 6 mai 2022 à 11:14

Comme toujours, le patronat est fauché. Face à la pression revendicative, François Asselin, patron des patrons des petites et moyennes entreprises prévient : « L’entreprise ne peut distribuer que ce qu’elle gagne. On peut toujours avoir plus de salaire ou plus de prestations sociales. Mais est-ce qu’on a l’argent pour le faire ? » À votre avis ?

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous