Martine Dubreu défend la démocratie constructive

Publié le 13 mars 2020 à 16:17

Seconde sur la liste communiste
« Ensemble pour l’humain d’abord » menée
par Arnaud Marié, à Armentières, Martine
Dubreu souhaite promouvoir l’idée de
« démocratie constructive ».
L’actuelle
adjointe à la démocratie participative
souhaite
« tourner le dos à cette vieille conception qui considère l’individu comme un
consommateur électeur. Pour nous, le citoyen
doit devenir un acteur partie prenante de la
ville »
. Elle propose un conseil participatif
avec des habitants qui bénéficieraient d’une
formation et élaboreraient des projets d’intérêt général qui seraient ensuite soumis pour
approbation au conseil municipal. Second
axe, un groupe action projet (GAP) serait créé
pour chaque p

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

communiste Disparition de Michel Maes à Faches-Thumesnil

Michel Maes, vétéran du Parti communiste, ancien combattant AFN, ancien délégué syndical, et créateur et ancien président du « Club Mob » de Faches-Thumesnil est décédé jeudi 16 juillet à l’âge de 86 ans. La cérémonie civile est prévue mardi 21 juillet à 14 h 30 à Faches-Thumesnil, elle sera suivie de l’inhumation.

Somme À Bussy, un communiste remet le comte à sa place

« Nous conservons la quasi-totalité des communes gérées par des communistes ou apparentés » indique Jacky Hénin, secrétaire du PCF dans la Somme. Malgré la perte dramatique de Longueau, il relève une commune supplémentaire au soir du second tour avec Bussy-lès-Poix.
Les Amiénois(e)s se sont à nouveau (...)

Lire aussi :