Rentrée des communistes

Solidarité internationale : « 100 ans après,notre ADN n’a pas changé »

Publié le 4 septembre 2020 à 12:58

Dans son allocution de rentrée, ce 29 août à Dunkerque, Fabien Roussel n’a pas manqué de réaffirmer les orientations du PCF en matière de politique et de relations internationales.

« 100 ans après, notre ADN n’a pas changé. Notre soif de paix, de fraternité et de révolution est restée intacte. » Pour le secrétaire national du parti, il importe de rappeler que le combat des communistes pour la paix, c’est « demander que la France ratifie le traité de non-prolifération des armes nucléaires ». « Oui, a-t-il martelé, nous voulons sortir la planète de cette menace permanente qui pèse sur elle. »

Engagement aux côtés des peuples

Il a ensuite énuméré les grands axes portant sur la solidarité internationale. Celle-ci « va de pair avec notre engagement aux côtés des peuples du monde confrontés à la guerre, aux blocus, à l’impérialisme et aux politiques anti-sociales de gouvernements corrompus. Je veux le redire, nous sommes solidaires du peuple américain en proie aux dérives les plus abjectes, fascistes, avec un président qui laisse sa police et des milices tuer des citoyens américains en raison de leur couleur ! » Le secrétaire national a d’autre part insisté sur la solidarité

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Département Précisions de Jean-René Lecerf

Le président du Conseil départemental du Nord, Jean-René Lecerf, n’est pas d’accord avec l’article que nous avons publié dans notre édition du 25 septembre sous le titre « S’unir pour un département solidaire et au diapason des communes ». Il nous demande d’apporter des précisions et rectifications sur un (...)

Cambrésis Patrick Belot n’est plus

C’est avec consternation que ses amis et camarades ont appris le décès de Patrick Belot, qui a succombé à la Covid-19 ce lundi 19 octobre. Patrick Belot faisait partie de la grande famille des cheminots. Militant de longue date au PCF et à la CGT, il avait, dans l’une et l’autre organisation, assumé (...)

Ricardo Montserrat Disparition d’un écrivain engagé

C’était le genre de personne qui partait s’installer au Chili, en pleine dictature, pour s’engager, en tant que professeur, contre le régime de Pinochet. Né de parents anti-fascistes catalans exilés en France, il poursuit ensuite son engagement par la littérature, le théâtre et le cinéma, à Lorient (...)

Lire aussi :