Santé

Alain Bruneel demande un moratoire

par Philippe Allienne
Publié le 28 mai 2019 à 12:46 | Mise à jour le 29 mai 2019

Le député Alain Bruneel et le groupe GDR ont déposé une proposition de loi sur le bureau de l’Assemblée nationale visant à instaurer un moratoire sur les fermetures de lits, de services ou d’établissement de santé.

Ce moratoire est demandé jusqu’à ce qu’une offre de santé au moins équivalente, pratiquant le tiers payant et les tarifs opposables soit garantie. Le texte demande aussi l’arrêt des regroupements dans le cadre des Groupes hospitaliers de territoires (GHT). Dans l’exposé des motifs, on peut lire que « sous l’effet des coupes budgétaires et d’un mode de fonctionnement inadapté, le déficit de l’hôpital public a atteint en 2017 un record de 835 millions d’euros

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Laïcité Un long combat au sein des associations familiales

Dans le concert des associations familiales, peu finalement s’inscrivent dans une démarche issue de la gauche de progrès. L’Union des familles laïques (UFAL) s’inscrit dans ce courant de pensée. Elle vient de tenir son congrès, et pour son trentième anniversaire, c’est à Lille qu’il s’est déroulé. (...)

A la Une :

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :