Compteurs d’eau : les communistes haussent le ton

par Ousmane Mbaye
Publié le 5 juillet 2019 à 12:26

Datée du 13 juin, la section PC de Dunkerque-littoral a adressé une missive salée, à l’adresse des élu.e.s représentant les communes adhérentes. L’objet de la lettre ? La gestion de l’eau et la mise en place de compteurs d’eau communicants. Ces derniers doivent être installés dans les foyers dits « fragiles ». La Suez des Eaux, gestionnaire de l’eau, de la ville prétend que cette mesure vise à faire payer aux abonnés uniquement ce qu’ils consomment.

La section PC ne l’enten

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Le cri d’alarme de l’hôpital public

Au jour de la mobilisation du 14 novembre, douze services d’urgence étaient toujours en grève dans le Nord et le Pas-de-Calais et 268 en France. Le mouvement a démarré il y a huit mois. Aujourd’hui, c’est l’ensemble de l’hôpital public qui crie son désarroi et les risques pour la santé des patients, (...)

A la Une :

Lire aussi :