Covid-19

France-Cuba rappelle l’existence de l’interféron alpha 2B

Publié le 27 mars 2020 à 01:08

Dans courrier daté du 22 mars, le groupe d’Amitié France-Cuba, à l’Assemblée nationale, demande au Premier ministre de solliciter le gouvernement de Cuba qui se déclare « prêt à envoyer une brigade médicale pour renforcer nos effectifs, notamment dans les régions les plus affectées » par l’épidémie de Covid-19.

Par ailleurs, l’association France-Cuba rappelle dans un courrier au président Macron, que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a recommandé un médicament qui existe à Cuba, l’interféron alpha 2B qui a par ailleurs été « sélectionné par la Commission nationale de la santé chinoise ». « Dès le 9 février, écrit France-Cuba, les autorités chinoises ont déclaré officiellement que ce produit avait sauvé plus de 1 500 vies... L’interféron alpha 2B est un antiviral puissant développé par le laboratoire cubain BioCuba-Pharma. Aujourd’hui, il est produit à Cuba et dans l’unité sino-cubaine ChangHeber dans la ville de Changchun.

Il agit sur les défenses immunitaires et empêche l’état des patients de s’aggraver, de se compliquer et d’entraîner finalement la mort. Il est également utilisé à titre préventif pour aider le personnel soignant à éviter la contamination. » L’association indique que près de 20 pays ont demandé à Cuba de les fournir d’urgence en interféron, demande à laquelle Cuba a répondu favorablement, « sachant que le blocus dont l’île est victime depuis plus d’un demi-siècle en retardera fatalement la fabrication ». L’Italie a par exemple fait appel à la Chine pour l’aider à juguler l’épidémie.

Ci-dessous, la lettre de l’association France-Cuba dans son intégralité :

Ces articles peuvent vous interesser :

Réflexions sur la crise sanitaire Le jour d’après

Attendre, lutter ... Face à la pandémie, le monde se bat. L’heure est à serrer les dents. L’urgence sanitaire fait passer au second plan l’ébranlement économique provoqué par la pandémie elle-même. Mais il va y avoir un « après » fait de tensions, de confrontations, et, espérons-le, de (...)

Alain Bruneel À la recherche des masques

Le député communiste du Nord s’inquiète de la distribution des masques qui, selon le président de la République dans son allocution du 16 mars, devaient être livrés dès le lendemain dans les pharmacies des 25 départements les plus touchés et le mercredi pour le reste du territoire national. L’élu a le (...)

A la Une :

Coronavirus Appel au don du sang

En ces temps de crise sanitaire sans précédent, nos concitoyens malades ont toujours besoin de vos dons du sang. Malgré le confinement mis en place, les Français sont autorisés à se rendre dans l’Établissement français du sang (EFS) le plus proche de son domicile pour y donner son sang (sous réserve (...)

Coronavirus Soutenez les personnels de santé

Pour faire face à cette épidémie sans précédent, les personnels soignants, déjà éprouvés par des conditions de travail difficiles et des moyens insuffisants, sont en première ligne pour nous soigner et nous protéger. Ce sont aussi les premiers à être infectés par la maladie.

Afin de les remercier et leur (...)

Lire aussi :