Jean-Claude Leroy veut rassembler

Publié le 31 mai 2019 à 15:12

« Comme l’ensemble des Français et des habitants du Pas-de-Calais, j’ai pris acte des résultats des élections européennes [...] cette bipolarisation appelée à rythmer désormais la vie politique française, entre le Rassemblement national et La République En Marche, particulièrement dangereuse. Leur incapacité à rassembler au-delà de leur camp ne pourra qu’amener de la désillusion là où nous avons collectivement besoin d’espoir. » Prenant exemple sur les actions menées au sein de l’instance départementale, il appelle à la création « d’une alternative politique structurée » , par égard pour la jeunesse « à qui nous ne devons pas léguer nos erreurs mais construire avec elle et dès aujourd’hui un avenir fraternel et durable. »

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Marcel Rocq Un vétéran du PCF disparaît

Ce jeudi 26 septembre, nous avons appris la disparition de Marcel Rocq à l’âge de 77 ans. Marcel fut un de ces hommes de conviction, idéaliste, humble ne comptant pas ses heures pour le Parti communiste français. Il a été adjoint au maire de Calais aux fêtes de 1977 à 1983, mais également premier (...)

A la Une :

Lire aussi :