« La gratuité des transports publics devient une nécessité »

par Philippe Allienne
Publié le 15 mars 2019 à 09:20

Alors que la Communauté urbaine de Dunkerque passe pour un laboratoire de la gratuité des transports publics, la métropole lilloise est loin du compte. Entretien avec Fabio Cionni et Pierre Verquin, deux jeunes communistes qui militent pour cette solution.

Pouvez-vous préciser votre démarche ?
Fabio Cionni : Nous nous inscrivons dans la continuité de l’action menée depuis des années par les JC et le Parti communiste sur la gratuité des transports publics dans le Nord. Mais là, il y a un contexte particulier, celui de la marche mondiale pour le climat qui va concerner soixante-seize villes françaises, ce samedi 16 mars, dont Lille et Arras. A la lueur de l’enjeu climatique, la gratuité des transports publics n’apparaît plus seulement comme une alternative possible, elle devient

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

British Steel La douche écossaise de trop

La douche écossaise s’est poursuivie pour les 270 salariés d’Ascoval. Alors que le sidérurgiste britannique devait officiellement devenir propriétaire de l’aciérie de Saint-Saulve, ce 15 mai, voilà que l’on apprend qu’il est en faillite.

A la Une :

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :