TGV Douai-Paris

La SNCF réduit les dessertes

Publié le 27 juin 2019 à 11:54

La diminution du nombre de dessertes des TGV pour Douai au départ de Paris (cinq contre sept dans le sens Douai-Paris) est « une nouvelle atteinte au territoire et à la population, méprisés au profit des intérêts privés ! ». C’est ce qu’estime Charles Beauchamp, conseiller départemental PCF, qui déplore les atteintes portées sur le ferroviaire dans le Douaisis, du fret, au « petites » lignes, pour des raisons purement financières. Alain Bruneel, député PCF, appelle à un rassemblement très large, des usagers aux élus, avant fin juin pour le maintien de l’offre actue

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Marcel Rocq Un vétéran du PCF disparaît

Nous avons appris la disparition de Marcel Rocq à l’âge de 77 ans, le 26 septembre dernier. Marcel fut un de ces hommes de conviction, idéaliste, humble ne comptant pas ses heures pour le Parti communiste français. Il a été adjoint au maire de Calais aux fêtes de 1977 à 1983, mais également premier (...)

A la Une :

Lire aussi :