Le cri d’alarme de l’hôpital public

Publié le 15 novembre 2019 à 19:44 | Mise à jour le 27 novembre 2019

Au jour de la mobilisation du 14 novembre, douze services d’urgence étaient toujours en grève dans le Nord et le Pas-de-Calais et 268 en France. Le mouvement a démarré il y a huit mois. Aujourd’hui, c’est l’ensemble de l’hôpital public qui crie son désarroi et les risques pour la santé des patients, faute de moyens et d’effectifs suffisants.

Dans le Pas-de- Calais, « Le Smur de Lens ne fonctionne plus qu’à la moitié de ses capacités le jour comme la nuit, s’inquiète Jean Letoquart, infirmier st syndicaliste à l’hôpital de Lens. « Mais on nous dit que Béthune nous aidera en cas de besoin sur le secteur. Le Smur de Saint-Omer et les urgences ’’explosent’’ à leur tour. Le Smur, comme celui de Lens en vient donc à fermer complètement certaines gardes faute de personnel médical, reportant encore de la charge de travail sur Béthune. Qui peut penser que le CH de Beuvry pourra continuer longtemps à faire face seul aux manquements graves des 2 hôpitaux proches ? Quels dangers fait-on courir à la population de l’arrondissement de Lens et de Saint-Omer s’il y a besoin d’un Smur et qu’ils viennent de plus loin ? Quels dangers fait-on courir aux habitants de l’arrondissement de Béthune, si la seule et unique équipe du Smur a toutes les chances d’être occupée sur Lens ou Saint- Omer en cas de besoin chez eux ? » Lors de la séance du 12 novembre du conseil départemental du Pas-de-Calais, le groupe communiste et républicain a déposé à destination du gouvernement un vœu relatif à la situation du SMUR dans le département.

Questions sur la maternité de Tourcoing

Après la suspension, depuis le 25 septembre, des accouchements à la maternité du centre hospitalier Dron, l’établissement public d

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Lire aussi :