Chômage des jeunes

Le MJCF oblige le ministère du Travail à regarder la réalité en face

Publié le 11 juin 2021 à 16:21

Un million et demi de CV et lettres de motivation ont été symboliquement déposés ce samedi 5 juin devant le ministère du Travail par les jeunes communistes. C’est le nombre de jeunes « sans emploi ni formation » explique Léon Deffontaines, secrétaire général du MJCF, qui déplore les décrochages et retards scolaires ainsi que le chômage qui a heurté de plein fouet la «  génération sacrifiée » du Covid. « Emmanuel Macron n’est pas le président des jeunes. S’ils ne me croient pas, je les invite à venir aux distributions alimentaires et bureaux d’embauche organisées partout sur le territoire par le MJCF et l’UEC » a-t-il fait savoir.

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous