Métropole lilloise

Disparition du « prêtre des Roms »

Publié le 27 novembre 2020 à 16:39

Le « père Arthur », figure de la défense des Roms à qui il apportait aide matérielle et réconfort, est décédé ce lundi 23 novembre à l’âge de 82 ans. Ce défenseur inlassable de la cause des pauvres avait embrassé celle du peuple rom peu après son arrivée à Lille en 2006. Face aux expulsions violentes, il avait appelé Emmanuel Macron à « ouvrir les yeux » sur des « agissements inhumains », en particulier vis-à-vis des enfants.

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Lille Non, l’alcool ne rend pas fasciste et violent

Cela peut paraître saugrenu, mais c’était pourtant l’axe de défense des trois jeunes identitaires du bar lillois La Citadelle condamnés ce mardi pour violence, menaces d’attentat et propos racistes. Les trois compères avaient été filmés en 2016 par un reporter d’Al Jazeera infiltré dans le bar d’extrême (...)

Lire aussi :