Événement

Une Fête de la Paix sous le signe des élections européennes

Publié le 17 mai 2019 à 17:36

Préparée dans la grisaille, la brocante de la Paix a accueilli ses premiers exposants dès 5h30 pour une ouverture officielle à 7 heures, puis ce sont les membres des associations qui sont arrivés pour la Fête de la Paix. Les visiteurs, accompagnés par les notes musicales de la fanfare « The Brass Timber »,ont pu bénéficier de ce double intérêt mêlé : des affaires à réaliser à la brocante et la découverte des luttes et combats en cours, au niveau international et aussi dans notr

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

British Steel La douche écossaise de trop

La douche écossaise s’est poursuivie pour les 270 salariés d’Ascoval. Alors que le sidérurgiste britannique devait officiellement devenir propriétaire de l’aciérie de Saint-Saulve, ce 15 mai, voilà que l’on apprend qu’il est en faillite.

Retraites par points : des pensions en chute libre

Le camp Macron veut terminer l’oeuvre d’Edouard Balladur lancée en 1993 : calculer les pensions sur un plus grande nombre d’années travaillées afin d’inclure celles moins bien payées et tirer àla baisse les dites pensions. On est ainsi passéde 10 à 25 années. Désormais, toutes les années compteraient y compris les très mal payées.

A la Une :

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :