Assemblée nationale

Initiative parlementaire : les propositions du PCF

Publié le 19 juin 2020 à 20:41

À l’occasion de leur journée d’initiative parlementaire, jeudi 18 juin, les députés communistes ont pu exposer une série de propositions de lois, parmi lesquelles le rétablissement de l’ISF et la contribution des plus hauts patrimoines à l’effort de solidarité nationale face à la crise économique provoquée par la Covid-19. À cette occasion, leur proposition de loi visant à revaloriser les pensions de retraites agricoles, portée depuis 2017 par André Chassaig

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

La chronique d’Éric Bocquet Une journée, une réalité...

La semaine dernière nous a apporté dans la même journée deux nouvelles absolument hallucinantes. D’abord, dans Les Échos, le 7 octobre 2020, ce titre : « La fortune des milliardaires atteint des records avec la pandémie du Covid-19 » et, dans Le Monde cette fois, à la même date, celui-ci : « La (...)

Agnès Pannier-Runacher Rétablissez-moi cet article ASAP* !

L’hémicycle était presque vide vendredi dernier quand le gouvernement a fait rétablir, de force, l’article 25 du projet de loi dite Asap (d’accélération et de simplification de la vie publique). Deux jours plus tôt, lors de la discussion en séance, les parlementaires de droite comme de gauche avaient (...)

Énergies propres Alain Bruneel en selle pour l’hydrogène

Samedi 3 octobre, le député du Nord Alain Bruneel a enfourché un vélo à hydrogène pour mettre en avant une « réponse concrète pour une mobilité durable face à la crise climatique ». Accompagné des élus de Douaisis agglo, dont son président Christian Poiret, du président du Syndicat mixte des transports du (...)

Transport Droit dans le mur

Alors que le monde subit de front une crise sanitaire, économique et écologique, l’absurdité vient d’atteindre un sommet. Pour pallier à la chute du trafic aérien, des compagnies ont lancé un concept de « vol vers nulle part ». Vous pouvez par exemple acheter un vol Sydney- Sydney, embarquer puis (...)

Lire aussi :