Hénin-Beaumont

Joseph Fontaine, mort sous les balles des fascistes

par Franck Jakubek
Publié le 7 avril 2019 à 13:34

Il y 85 ans Joseph Fontaine tombait assassiné par des militants d’extrême-droite. Pour les militants commmunistes d’Hénin-Beaumont, il est le premier héninois mort sous les balles du fascisme puis des nazis. Un hommage lui sera rendu le 11 avril.

Nous sommes quelques jours après le 6 février 1934. A Paris, les ligues et les organisations d’extrême-droite ont organisé une manifestation contre la République. Dans le Pas-de-Calais, l’Action française et son bras armé, les Camelots du roi, sont très actifs. Un meeting est en préparation à Hénin-Liétard.

Une manifestation unitaire, avec le PCF, la SFIO, la CGT et la CGT-U, la ligue des droits de l’homme et de nombreuses organisations, s’organise contre le déroulement du meeti

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

La course au profit contre la qualité de service ?

Antoine Paris est un Mohican. Il le sait. Il n’a pourtant qu’à peine quarante ans. « Je suis l’un des plus jeunes fonctionnaires en activité à La Poste ». Recruté en décembre 2000 par voie de concours, le dernier organisé, il est collecteur d’entreprise sur la (...)

A la Une :

Ascoval au régime de la douche écossaise

Les 270 salariés d’Ascoval, à Saint-Saulve, en sauront sans doute plus dès ce week-end. La chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Strasbourg a en effet convoqué, ce vendredi 21 juin, Ascoval et son repreneur British Steel ou plutôt, la holding qui est détenue par le (...)

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :